Avant-hier soir, j’ai découvert la maison Dr Hauschka. Mais non, je n’ai pas fait un aller-retour express en Allemagne, cette maison se cache en plein cœur de Paris. Lors de cet atelier découverte, j’ai appris pas mal de chose sur cette marque pourtant familière, sur ses valeurs et son histoire, et surtout sur la manière d’utiliser les soins qu’elle propose.

Entrée en matière avec la visite de la maison, à 2 pas de la place de la Bastille, là où se situaient les anciens bureaux de la marque qui s’est installée à  Paris il y a 40 ans. Cachée en fond de cour, entourée de verdure, cette maison est un havre de paix, totalement coupée de l’agitation de la rue. Non seulement elle est écoconçue ( pas de colle, pas de solvants, parquet en bois de frêne, jarres en terre cuite…) mais son aménagement a été pensé en termes feng-shui. Et le fait est que l’endroit est définitivement relaxant… Un petit cours d’eau s’écoule devant les trois cabines de soin, le bruit de l’eau qui ruisselle est particulièrement apaisant.

Après la visite du rez-de-chaussée, rendez-vous à l’étage avec Amélie et Colline, bioesthéticiennes, tout d’abord pour visionner un film sur la marque. On a apprécie, ou pas, ce genre de documentaire, qui vise à véhiculer la philosophie de l’entreprise. Celle des soins Dr Hauschka est en tous les cas particulière et mérite que l’on s’y penche. La marque dépend du laboratoire Wella, spécialisé dans la médecine homéopathique, elle a une approche holistique du soin (elle considère l’être dans son ensemble, indissociablement de son environnement) et porte un respect particulier à la nature (la marque est bien sur labellisée bio, BHDI et Natrue***) et à son rythme, au traitement des plantes qu’elle utilise (agriculture biodynamique) ainsi qu’à l’être humain (les tâches répétitives sont mécanisées, les salariés participent à la gestion de l’entreprise et des partenariats existent par exemple avec des agriculteurs Afghans pour la culture des roses ce qui leur offre une source de revenu et une alternative à la production de drogue). Tout ces engagements peuvent être résumés sous le terme d’anthroposophie.
La marque affiche clairement ses convictions, qui ne convaincront certainement pas tout le monde. Cette approche a déjà donné lieu à de vastes débats sur les forums beauté, même s’ils étaient plus centrés sur Weleda. Qu’homéopathie, biodynamique et autres approches philosophiques puissent laisser sceptique, c’est normal, ce que j’en retiens, ce sont que les produits fabriqués avec rigueur, qu’ils ont fait leurs preuves depuis 1967, et qu’Amélie et Colline qui les utilisent ont une peau de rêve !

Place à l’atelier proprement dit, charlotte sur la tête et sourire aux lèvres ! Le principe des soins Hauschka, c’est l’autocorrection de la peau. Les soins sont là pour lui donner les moyens de se rééquilibrer seule, pas pour lui servir de béquille. Le point le plus particulier du rituel : pas de gras la nuit, car ça empêche la peau de se protéger elle même en fabriquant son film hydro-lipidique. La gestuelle particulière : appliquer les mains à plat sur le visage, du haut vers le bas, de l’intérieur vers l’extérieur, selon le sens de circulation de la lymphe, pour faire ventouse et décoller les impuretés pendant le nettoyage, pour réchauffer les produits et les aider à pénétrer pendant l’application des lotions, sérums et crèmes.
Petit tour d’horizon des produits que nous avons testés :

  • le lait de toilette : il sent bon, n’est pas gras, et viendra à bout d’un maquillage classique ou appuyé, voire de certains mascaras waterproofs. A utiliser le soir.
  • la crème purifiante : matin et soir, on émulsionne cette crème épaisse et granuleuse avec un peu d’eau, on l’applique sur la peau sans frotter surtout puis on fait ventouse avec les mains sur l’ensemble du visage avant de rincer.
  • la lotion clarifiante : assainissante et clarifiante, elle convient même aux peaux sensibles. La lotion est un soin à part entière, elle ne sert pas juste à rincer le calcaire de l’eau, il faut donc bien la faire pénétrer.
  • pour la nuit, en cure, le complexe revitalisant N : fluide acqueux, il aide la peau à s’auto-corriger, quel que soit son dysfonctionnement.
  • pour le jour, une crème ou une huile : j’ai particulièrement remarqué la crème de jour, très fluide et hydratante, et l’huile protectrice, pour réguler la zone T.
  • pour le jour toujours, un contour des yeux : la crème fluide des yeux, légère mais hydratante, il faut bien la mettre sur le contour jusqu’à la paupière, pas sur l’os. Nous avons également testé la lotion apaisante, destinée à imprégner des cotons que l’on pose sur les yeux. Elle a un super effet reposant, un vrai moment de détente, très très agréable !
  • une fois par semaine, un masque : Je connais bien le revitalisant, hyper efficace pour la cicatrisation et l’éclaircissement du teint, mais le restructurant et le purifiant méritent un test (oui, je suis fan de masques !).

Comme nous avons enchaîné toutes les étapes, nous sommes plusieurs à être sorties de l’atelier avec une impression de peau saturée, collante. En rentrant, je me suis démaquillée, j’ai passé un peu de lotion clarifiant, que j’avais en stock depuis longtemps, et le lendemain matin, ma peau était plutôt très bien !

Je connaissais Dr Hauschka, et j’avais testé plusieurs produits, mais sans conseils bien encadrés, j’ai donc fait de petites bêtises (baume contour des yeux la nuit : yeux hyper gonflés au réveil, masque revitalisant sur des boutons, …) qui m’ont conduit à un avis un peu négatif et pas mérité sur les produits. Bref, cette marque nécessite d’être expliquée et conseillé pour donner le meilleur d’elle même.
La bonne nouvelle, c’est que des ateliers sont organisés régulièrement, et ouverts à tous (programme ici). Attention cependant à réserver très à l’avance, ils ont du succès.

Maison du Dr Hauschka,  39 rue de Charonne, 75011 Paris.

Merci à Mlle Gima qui a organisé cette soirée, vous pouvez lire ici son avis sur son 1er atelier.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...