Pendant quelques années, j’ai été MAC Addict… Époustouflée par le choix des couleurs, les éditions limitées récurrentes, les texture innovantes, je n’achetais plus que ça. Je délaissais totalement les marques de parfumerie. Et puis, Mac m’a lassée. Politique commerciale de la marque, collections à répétition, je suis retournée voir ailleurs.

Et le fait est que depuis, régulièrement, Guerlain m’émerveille. Principale différence avec les marques dites « professionnelles », pour qui sérieux rime souvent avec austérité des étuis, le luxe des présentations. J’ai aimé cette gamme G depuis la sortie des premiers rouges. Le principe du miroir intégré en fait un objet d’exception, que l’on voudrait presque rechargeable.

Le rouge G « L’extrait » reprend cet étui doré au miroir, avec une texture crémeuse et matte, et des couleurs vibrantes, aux noms tirés des sept péchés capitaux.

J’ai jeté mon dévolu sur un rose vif, Gourmandise (à vrai dire, j’en ai débarrassé une amie aux yeux de qui il n’a pas trouvé grâce…). Et je ne regrette pas du tout cet achat.

Le rouge G est crémeux, mais pas trop épais : il est facile à appliquer, et ne fait pas de paquet au bord des lèvres. On peut repasser sur la première couche de matière sans qu’il ne peluche.

La tenue est excellente, même après un thé, avec un fini confortable. La formule contient de l’acide hyaluronique, pour un effet soin repulpant. Je trouve qu’il ne file pas dans les ridules du contour des lèvres, mais j’ai déjà lu ce reproche sur d’autres blogs, donc si vous êtes sensibles à ce problème, prudence tout de même.

Cet extrait de G est un vrai rouge crémeux, pas un gloss. Sa texture s’apparente à celle du Rouge Allure Laque de Chanel, en moins épaisse, ou de la Weightless Lip Creme de Beauté, avec une pigmentation plus dense. Je préfère largement cette texture à celle du vernis pour les lèvres d’Yves St Laurent, qui bien évidemment a un fini plus brillant, mais laisse également comme une sensation d’inconfort… C’est difficile à expliquer, mais le vernis YSL, même s’il ne dessèche pas,  je le sens sur les lèvres, alors que malgré une tenue impeccable et un fini mat, l’extrait de G est juste impalpable, il se fait totalement oublier.

Bref, coup de cœur lèvres de la rentrée pour cet extrait de G.

Rouge G l’Extrait, 37€50 chez Séphora (un peu plus cher dans les boutiques Guerlain parisiennes)

D’autres avis : Sapphire a aimé Avarice, Kléo est plus réservée sur Colère.

Et un petit aperçu des différentes teintes ici !

Je reviens rapidement vous présenter mon second coup de cœur, le fond de teint Parure de Lumière.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...