La semaine passée, j’ai été invitée à découvrir les nouveautés d’une marque qui me parlait de réputation, mais sur laquelle je ne m’étais jamais attardée.

Le type de marques qu’on a toujours connues, qu’on croise en flânant dans les rues dans les vitrines des instituts, dont le nom des produits cultes est chuchoté entre bonnes copines et de mère en fille… Bref, le type de marque certainement sérieuse, mais qui semble de loin un peu ennuyeuse.

 Si je vous montre ça :

… et que je vous dit « La beauté en mouvement » ?

Oui, Payot.

Bien loin de l’image vieillotte et poussiéreuse que je m’en faisais !

Moi qui aime les petites et les grandes histoires, ce qui m’a séduit, c’est qu’à l’origine de Payot, il y a l’histoire d’une femme pionnière.

Nadia Payot fût l’une des premières femmes médecins diplômées de la faculté de Lausanne. C’est en 1917, à New York, qu’elle découvre les premiers instituts de beauté, et rencontre la ballerine Anna Pavlova. Nadia est frappée par l’écart entre la jeunesse du corps, entraîné quotidiennement, et les marques de fatigue du visage de la danseuse : l’activité physique, la gymnastique, le mouvement pourraient donc faire obstacle au vieillissement ?

Ni de une, ni de deux, elle décide de se lancer dans la création de soins, et fonde sa philosophie de la beauté sur la culture physique du visage… avec succès, puisqu’aujourd’hui, sa pâte grise (née en 1947 !) ou les 42 mouvements de modelage qu’elle a mis au point en 1950 font toujours partie du patrimoine vivant de Payot !

Et vivante, en mouvement, aujourd’hui, la marque l’est, pas de doute… Avec de si jolis fondamentaux, une femme pionnière, une approche holistique de la beauté, on pouvait espérer une renaissance réussie de Payot 2.0, c’est chose faite !

  • Premier point fort, une équipe très dynamique à la tête d’un site web qui bouge (j’adore les visuels 3D des produits, qui permettent de lire la liste INCII des ingrédients directement sur le tube) , une communauté Facebook avec de vrais échanges, des concours réguliers, et la mise à contribution des internautes pour tourner les spots de présentation des produits… bref beaucoup d’écoute et d’interaction entre Payot et sa clientèle.

  • Second point fort, aux best-sellers historiques de la marque, on ajoute des nouveautés, dans l’air du temps et bien ficelées…  C’est le cas de l’Elixir, la version by Payot de l’huile sèche, le produits dont aucune marque ne peut aujourd’hui se passer, ou encore des soins visages My Payot, abordables, à base de super fruits, bref, la parfaite gamme d’entrée pour les jeunes femmes à la recherche d’éclat, d’énergie, et de soins gais et gourmands.

Et le lancement phare de septembre sera pour… la star des soins… le sérum. Enfin plus précisément quatre sérums, réunis en une gamme, les élixirs.

Ces soins boosters ont en commun un complexe destiné à prévenir, protéger et réparer, auquel s’ajoute un effet spécifique, symbolisé par un ingrédient végétal.

L’élixir jeunesse est ainsi construit autour de l’extrait d’immortelle, l’élixir d’eau utilise les bienfaits de l’avoine, le nénuphar est la star de l’élixir douceur et le thym apporte la pureté.

Les « plus » des ces sérums (à part le flacon, que je trouve particulièrement joli) : sans parfum, ils sont formulés pour être particulièrement bien acceptés par la peau. De plus, ce sont des soins complets : si vous manquez de confort, vous pouvez ajouter une crème, mais le sérum lui-même est un soin total, qui contient tout ce dont la peau à besoin (pas si fréquent comme discours, les pays de la cosméto c’est plutôt celui du +++ habituellement, non ?).

Et c’est là que je vais devoir vous mettre à contribution… Si je réserve à ma peau les Elixirs d’eau et pureté, je recherche deux volontaires pour essayer, et en avant première s’il vous plait, l’Elixir Douceur, apaisant et réconfortant, le bouclier protecteur qui booste les défenses naturelles de la peau et l’Elixir jeunesse, le coatch anti-âge, qui régénère la peau et la protège des radicaux libres.

Votre engagement : au bout d’un mois d’essai, me faire part de votre ressenti sur le produit.

Si vous êtres d’accord pour jouer le jeu, laissez un commentaire à la fin de cet article, en, indiquant quel élixir conviendrait à votre peau, et ce que la marque Payot vous inspire.

Vous avez jusqu’au 22 juillet à minuit pour candidater, les deux heureuses testeuses seront tirées au sort !

A bientôt, je vous abandonne avec une image du Spa Payot, me retenir de plonger dans cette piscine a été un vrai supplice…

EDIT : Après tirage au sort, les deux chanceuses sont Vanilline et Catseyes75. Envoyez-moi vos coordonnées !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...