Dans la voiture, dans mes sacs, dans mon bureau, sur ma table de chevet, dans les poches de mes manteaux… Partout, je laisse trainer des baumes à lèvres, si bien qu’au final, j’en ai une belle collection, tous entamés, et jamais celui que je voudrais sous la main, bien sûr… J’ai fait un effort considérable...